Lectures
Le Paradoxe de la Vie
Axiothérapie®Le Paradoxe de la VieLa théorie des 7 éléments

La théorie des 7 éléments

Éléments de réflexion

Cher Dr. Lu Jingda,

Suite à notre entretien téléphonique de ce jour veuillez trouver ci dessous mes dernières réflexions sur la "Théorie des sept éléments"

Comme je vous l’avais précisé lors de notre dernier entretien en votre cabinet de Genève en décembre 2012, cette théorie ne vient pas se substituer ou remplacer la théorie des cinq éléments mais vient parfaitement la compléter.

C’est en cela que cette théorie est intéressante car par cette complémentarité, elle lève définitivement le voile sur des questions que je me suis posé il y a déjà plus de 10 ans.

Pourquoi dans la nomenclature de la première branche de vessie entre V17 et V18 un point était référencé mais désigné en occident comme un point HM ?

Pourquoi le méridien du Maitre du cœur existe t-il sans comme pour les autres être associé à un organe ?

Pourquoi est il parmi l’un des Six pouls chinois nous permettant de diagnostiquer son état alors que contrairement aux autres il ne repose sur aucun organe ?

Sa fonction nous était connue par le fait qu’elle venait compléter l’activité du cœur dans la distribution énergétique et d’autre fonctionnalité notamment dans les états psychiques.

Posséder un méridien et un pouls diagnostique sans, comme tous les autres, s’appuyer sur un organe quelle pouvait être sa position dans la théorie des cinq éléments ?

C’est à partir de toutes ces interrogations que j’ai été amené à découvrir ce que j’ai appelé la théorie des Sept éléments.

L’association en occident des organes rate et pancréas m’avait toujours durant mes études avec Jean Blanchet interpellé.

Je ne pouvais accepter l’idée que deux organes si distincts pouvaient être associés.

Aujourd’hui nous savons que le point HM de la première branche de vessie correspond au Pancréas.

C’est à partir de ce constat qu'il m’est venu l’idée de dissocier la rate du pancréas et d’en chercher sa place. Il y a près de 2500 ans on nous transmet deux théories parfaites.

La théorie du Yin Yang et des Cinq éléments.

Alors pourquoi réserver un point dont on sait aujourd’hui qu’il correspond au pancréas et ne pas le désigner ?

La seule explication serait que cet organe n’était pas en activité énergétique il y a 2500 ans !!

Ce n’est que très récemment que le Pancréas est entré dans la distribution énergétique.

Voilà pourquoi il me semble important de l’intégrer dans la théorie des cinq éléments qui de fait et par complémentarité devient celle des Sept éléments et lève le mystère du Maitre du cœur.

Mais là où cela devient plus incroyable c’est que cette nouvelle théorie ne vient pas remplacer mais compléter la précédente.

Cinq désignant l’organisation énergétique de la structure tangible et matérielle.

Sept désignant l’organisation énergétique des informations universelles et intangibles vers cette structure tangible.

Le Cinq et le Sept sont pour ma part associés au rythme cardiaque et aux battements du cœur.

5 – 7 - pause et à nouveau / 5 – 7 - pause / etc …

Pour compléter les graphismes que je vous avez laissé la fois dernière veuillez trouver ci joint le schéma mettant les deux théories en parfaite complémentarité se superposant et mettant en évidence à la fois le pentagramme et l’étoile à six branches.

Nous pourrions dés lors évoquer un grand nombre de réflexion sur la symbolique et surtout une nouvelle approche quant à l’organisation énergétique du corps physique et psychique.

Pancréas Yin associé au duodénum Yang

Il représente dans le psychisme nos états de "Conscience".

Il reçoit l’énergie de la rate et l’a renvoie au cœur en passant par le Maitre du Cœur

Mais il reçoit aussi l’énergie du cœur passant par le maitre du cœur et la renvoie au foie.

Voilà pour l’essentiel de mes recherches à ce jour

Je vous confie la suite pour deux raisons :

  • La première est basée sur mon manque de compétence (instruction et formation) pour avoir une vision globale de ce que cette découverte peut avoir dans son implication au travers de l’ensemble de la médecine traditionnelle Chinoise.
  • La deuxième concerne ma volonté de transmettre cette découverte vers son pays d’origine.

Pour ma part je ne recherche rien à titre personnel et il vous appartiendra si vous le jugez bon et juste de m’associer au développement de cette découverte et de ses conséquences.

Je pense que vous êtes la personne la plus qualifiée pour poursuivre l’étude de cette découverte.

Dites moi si cela vous intéresse sachant que je ne connais personne d’autre ayant, de mon point de vue, les compétences nécessaires au développement de ce projet.

Très respectueusement

Marc Lambotte Le 02/07/2014