Lectures
Le Paradoxe de la Vie

Prophétie

Une étape prévisible du cycle dans lequel s'inscrit notre humanité.

La prophétie fait partie intégrante de notre évolution. Elle est souvent confondue avec une forme de divination. La prophétie est en fait une étape prévisible du cycle dans lequel s'inscrit notre humanité.

Le prophète est chargé de la mettre en mouvement dans la matière. Il est un maître au sens profond du terme c'est à dire qu'il possède la maîtrise. Il a la maîtrise de ses corps énergétiques au travers de diverses initiations. A ce jour sur terre un grand nombre d'initiations sont possibles.

Dans un premier temps la prophétie sera dévoilée puis afin de la mettre en mouvement dans la matière le prophète sera révélé. Il connaît les lois de l'univers, il est au service de l'humanité. C'est une mission qu'il vient accomplir, aidé en cela par toute une hiérarchie du monde spirituel.

Le prophète n'appartient à aucune religion, dogme ou toute autre organisation représentant un principe spirituel, car il est spirituel et il est là pour l'incarner.

Maître Jésus pour les chrétiens est le dernier des prophètes attendus qui vint sur terre il y a plus de 2000 ans.

Sa venue était annoncée par le peuple élu qui semble ne pas l'avoir reconnu. Là aussi voilà un joyeux paradoxe. Les chrétiens seraient donc tous des dissidents juifs.

Cela ne l'a pas empêché de réaliser sa mission par la mise en place d'un plan "B", aidé en cela par les maîtres de la hiérarchie spirituelle, animé par l'énergie Christique.

Si Bouddha 500 ans plus tôt est venu sur terre porteur d'un message, il est dit qu'il avait pour mission de canaliser sur terre l'énergie Sagesse. Alors que Jésus entre autre devait canaliser l'énergie Amour.

Ces deux énergies correspondent selon "la théorie des rayons", au second rayon appelé "Amour Sagesse". Le premier rayon étant celui de l'énergie "Volonté".