Lectures
Le Paradoxe de la Vie

Le Couple

"Le troisième millénaire sera spirituel ou ne sera pas."

Malraux l’affirme, pour ma part je pense que :

Le premier millénaire était celui de la conscience d’un monde spirituel.

C’est la transmission que le monde matériel n’est pas le seul et qu’il existe un monde dans lequel nous irons tous après notre mort. Pour bien faire passer le message, nous avons construit des églises, temples, synagogues, mosquées ce qui permettait au plus incrédule de constater qu’en plus de cette croyance il y avait possibilité de communication avec Dieu.

Pour les autres, cela les réconfortait de savoir qu’ils n’étaient pas les seuls et que leur croyance était justifiée. L’animation étant assurée par un ambassadeur de DIEU selon le principe d’un rituel religieux.

Le deuxième millénaire était celui de la conscience que ce monde spirituel est à l’intérieur comme à l’extérieur de nous.

L’homme découvre sa divinité. Avons-nous encore besoin de croire au travers de nos anciennes institutions qui ne font que perdurer la tradition religieuse et tous ses intérêts ?

Nous découvrons que l’âme n’est peut-être pas une simple idée et qu’elle est peut-être le centre d’une conscience inaccessible au mental et pourtant en relation étroite avec lui.

Cette conscience de l’âme nous fait comprendre qu’à travers ses mécanismes nous avons accès à un monde plus vaste : notre univers intérieur et le monde universel. C’est l’ouverture à soi vers plus de liberté par une autonomie croissante malgré les limites de notre corps physique et mental, c’est la libre circulation au monde spirituel.

Le troisième millénaire sera celui du partage de ce monde spirituel avec l’autre mettant en évidence la notion du couple.

Si nous prenons conscience de notre dimension spirituelle et qu’elle est en relation avec l’univers, il serait sage de commencer aussi à prendre conscience que l’autre, notre altère ego, est aussi doté de cette même qualité et qu’un dialogue à ce niveau pourrait être possible.

Faire à deux ce qui nous aurait été impossible de faire seul. Bien qu'un humoriste prétend que le couple "c'est résoudre à deux des problèmes que nous n'aurions jamais eu seul".

La notion du couple fait partie intégrante de notre évolution. C'est pourquoi à bien y réfléchir, le monde fonctionne en pair d'opposé et complémentaire.

La Race humaine n'est composé que de deux éléments. Nous sommes hommes ou femmes. Dès que les divergences s'estomperont, nous pourrons partager nos différences et des lors construire un futur basé sur la diversité.

Le quatrième millénaire sera la conscience des conséquences de ce partage.